Jour 2 : Cervantes -Jurien Bay – Green head – Geraldton-Kalbarri

16 mai 2012

On dort franchement comme des bébés ! On se lève assez tôt pour profiter au maximum de la journée et puis couché vers 21h30 c’est sur que l’on a pas de mal à se lever le matin ! On prend la route qui nous emmmènera jusqu’à Kalbarri.

Nous faisons quelques stops dans la matinée sur la côte pour se dégourdir un peu les jambes.

Nous nous arretons également à Geraldton, et là surprise UNE VILLE ! Oui car, jusqu’à maintenant nous nous arretions dans des “towns”( minis-villes ouvertes au tourisme d’été) avec rien autours! Toutes les routes que nous prenons sont très desertiques et nous n’avons rien de comparable en France et lorsque des fois on dit vulgairement “ c’est le trou du cul du monde” en parlant d’un petit village et bien içi c’est bien bien pire !

Bref Geraldton est une ville portuaire avec beaucoup de passage, mais aussi beaucoup d’habitants qui y vivent toute l’année ! Pas mal de magasins, rues pietonnes, petits resto sympas au bord de plage, mais pas le temps pour dépenser de l’argent ( ce sera les soldes à Sydney !!!!).

On fais quelques courses, remettons de l’essence, pause lunch à MacDo (et oui ! c’est MAL !), nous faisons également un bref passage au garage TOYOTA car nous avions remarqué que des gouttes coulaient à l’avant du van, la garagiste s’est foutu de nous en disant que c’était normal car c’est dût à la climatisation ( je sais ça paraît logique, NE RIGOLEZ PAS SVP ! ), rassurés nous pouvons enfin partir et reprendre la route pour Kalbarri.

Nous sommes arrivés pour le coucher de soleil car la ville est reputée pour ses spectaculaires falaises.Pour ce soir, nous avions assez d’éléctricité dans la batterie pour tenir, alors nous avons choisi de faire du camping sauvage à nos risques et perils. En effet, faire du camping hors camping autorisé, peut vous coûter une amende de $50. A la tombée de la nuit sur un parking on a vu plusieurs vans partir, on a conclu qu’ils allaient aussi chercher un endroit où dormir, donc on les a suivis ! ( je ne voulais vraiment pas que nous soyons seuls ). Nous nous sommes mis en face d’une plage assez isolée et manque de peau vers 22h, monsieur le Rangers ( oui comme Chuck Norris) frappe à notre porte pour nous dire que l’on peut rester mais il nous donne quand même une amende. en faisant un peu de charme et un clein d’oeil on obtient une amende de $10 ( donc moins cher qu’un camping et avec une plus belle vue !) YES on va pouvoir bien dormir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s