Jour 5 : Ridgecrest – Death Valley – Las Vegas

Une chaleur écrasante dans la chambre ! Nous avions éteins la clim la veille au soir car beaucoup trop bruyante, mais alors on l’a payé cette nuit !
image

Du coup à 6h du mat’, on était frais comme des gardons !

 

 

On avait un petit dej’ au motel, mais quand on a vu leurs pseudo « buffet », on s’est regardé et on a fait demi tour ! Ce fut l’occasion de tester une chaîne de fast-food américiane : Carl’s JR.

 

Départ pour la Death Valley où nous avons l’impression d’être seuls au monde, et j’avoue avoir eu un peu peur, car nous étions parfois en plein milieu de plaines asséchées entourées de montagnes. Dès que nous voyons une voiture ce fut presque un soulagement. Heureusement nous avions fait une petite reserve d’eau.
image

image

 

Puis, quand nous arrivons dans le parc, on arrive à peine à croire que nous y sommes, enfin en vrai !
image

image

 

Une chaleur de fou, j’ai le nez tellement sec que je saigne ! La clim dans la voiture est plus qu’appréciable.

 

Nous allons voir « Mesquite flat sand dunes », voir les dunes de sable, je crois qu’il fait encore plus chaud, puis nous allons voir « palet artist » qui est une accumulation de montagnes colorées, d’où le nom.
image

image

image

 

Nous continuons la route jusqu’à « Zabriskie » Point où la vue est dinguissime, c’est à couper le souffle, vraiment.
image

image

 

Un peu plus loin, il y a « Badwater », qui est le point le plus bas en dessous du niveau de la mer, environ -85 mètres il me semble. D’ailleurs pour la petite anecdote, quand nous sommes arrivés sur place, Nico et moi avons reçu un sms d’SFR pour dire «  Bienvenue au CAP VERT », étrange …
image

 

En sortant du parc nous avons vu un coyote ! On s’est arrêté pour lui donner à manger, il était maigre et affamé, le pauvre… Puis petite pause dej dans un resto au milieu du désert.
image

image

 

Cap sur Las Vegas ! C’est vraiment impressionnant de passer du désert à la démesure de cette ville, on a les yeux comme des billes, on ne sait plus parler sauf des « ouah, » « olalala », « c’est fou » !
image

 

Nous avons la chance de dormir au Bellagio dans une chambre vu sur les fontaines. On ose à peine y croire. L’hôtel est immense, du monde partout, des jeux, des lumières, du bruit… Lorsque nous empruntons l’un des 6 ascenseur, nous arrivons à notre chambre, et là, c’est la prise de conscience : « On est à Vegas bébé !! »
image

image

image

 

Ni une, ni deux, on va tester la piscine, cocktail dans la main, rien à redire, on profite.
image

image

 

Le soir, on est fatigué par la journée et on décide de se balader autour de l’hôtel. n sortant nous assistons au spectacle des fontaines du Bellagio, très jolie à voir.
image

image

 

En rentrant, je joue 1$ à la machine à sou et en gagne 12, ça clignote de partout, j’ai l’impression d’avoir gagné le jackpot ! (Calme toi Laura, tu viens juste de gagner 9 €, c’est pas la folie)
image

 

Nous rentrons, et tombons comme des loques dans notre lit king size top moelleux. La récompense de la journée !

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s