Fushimi-Inari taisha – Kyoto

Coucou !

Merci MERCI et encore merci d’être si nombreux à nous suivre ! Ca fait vraiment plaisir de lire vos mails et vos commentaires si chaleureux !

Encore une jolie journée du côté du Japon, où on en prend plein les yeux.

C’est autour d’un saké ce soir, que Nico et moi avons réalisé que le Japon, (pour le moment) était un des meilleur voyage que nous ayons fait. Alors oui, on ne peut comparer les US, la Thaïlande ou même l’Australie ( ou encore d’autres endroits que nous avons fait) avec le Japon, je suis d’accord, mais niveau culturel, architecture, us et coutumes, nourriture.. on est subjugués ! On ne doit pas être objectif, car cela fait que 2 jours que nous sommes içi, j’en conviens, mais voilà, le fait est, que nous sommes déjà amoureux et conquis par le Japon !

Quand on se balade entre 2 ruelles, nous voyons les devantures fermés, mais voyons la lumière dedans, nous essayons de deviner qui vit là, à quoi ressemble l’intérieur.. Alors oui, j’ai dans la tête le film « Mémoires d’une geisha », après l’avoir lu, vu et re-vu en film, je ne cesse d’y penser  à chaque fois que je passe devant une Okiya (maison où vivent les geishas). Tout ça me fascine !

Tout est dissimulé, pour susciter la curiosité, et ça marche, Kyoto a un côté mystique, que le touriste lambda ne peut pas percer. Et c’est ce que j’aime, que l’on ne nous montre pas tout, c’est ce qui fait, je pense le charme de cette ville qui a été pendant plus de 1000 ans la capitale du Japon ( de 794 à 1868).

Et puis, il y a un proverbe japonais que j’ai vu cet après-midi dans une ruelle  » Les habitants de Kyoto se ruinent pour s’habiller », ça prends tout son sens quand, nous voyons toutes ces jeunes femmes et hommes avec leurs habits traditionnels ! Les kimonos de Kyoto sont les plus travaillés et les plus beaux de tout le Japon. Je trouve ça fabuleux, que les jeunes s’habillent encore comme ça, pour préserver la tradition, et puis ça leur va tellement bien..

Elles sont si ravis quand vous leur demander si on peut les prendre en photos, elles sont fières de leur culture, de leur passé et de leur culture.

Bref, vous l’aurez compris, je vous conseille d’aller à Kyoto !

Je vais aller me coucher avec un rhume d’enfer ( passer de 32 degrés à 6 degrés c’est pas facile !), car demain encore une grosse journée !

Voici mon vlog d’aujourd’hui et la galerie photo !

Un actifed et au dodo !

La bise et un JOYEUX ANNIVERSAIRE A MA MAMAN !

 

 

2 réflexions sur “Fushimi-Inari taisha – Kyoto

  1. Il semblerait que le sushi ne soit qu’une création marketing pour les européens. En revanche, leur cuisine est mondialement connue pour être fine et variée. Alors Laura, tu nous raconteras si tu as quand même trouvé du riz (vinaigré) et votre expérience au restaurant « chic ».
    Notre prof de dessin nous a fait travailler sur une encre de chine d’ Hiroshige. C’est différent des dessins d’Okusaï mais j’ai adoré la finesse, l’humour et la force qui s’en dégagent.

    J’ai hâte de connaître la suite.

    A très vite et bonne nuit.

    J’ai adoré la minute blonde!!

    Brigitte

    Aimé par 1 personne

    • Le restaurant etait très raffiné et j’ai pu deguster, en effet, du riz vinaigré ! Il y a beaucoup de matériel à calligraphie, et nous voyons pas mal de personnes dans les temples qui en font ! Je n’ai pas pensé à filmer, je le ferais dès que j’en vois ! Pour ce qui est des dessins de Hiroshige ou Okusaï, il y en a partout ici, encadré ou non, j’espère me ramener une illustration !
      Merci de nous suivre, ça nous fait très plaisir !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s