Jour 10 : Kanab – Page ( Antelope Canyon- Horseshoe Bend- Lake Powell)

Pfiou ! Journée de fou ! Je ne sais pas par quoi commencer !

 

On a du se lever à 6h, pour pouvoir espérer arriver dans les premiers, pour la visite d’Antelope Canyon. Celui ci, vous avez du voir à quoi cela ressemble dans le film 127h avec James Franco. Nous quittons l’Utah pour l’Arizona et changeons également de fuseau horaire (-1h)

 

 

Nous voulions faire le Upper Antelope canyon mais c’était complet depuis des mois, du coup nous avons fait le Lower. Un indien (et oui, nous sommes sur la terre des navajos), nous fait la visite, nous sommes 8 et partons les premiers.

 

Il est alors 8h, il fait encore frais et le soleil monte dans le ciel. Le guide nous explique qu’il ne faut pas être claustrophobe, car nous allons emprunter des échelles, pour pouvoir rentrer dans le canyon. Vu de l’extérieur, ça a juste l’air d’une faille.
image

image

image

image

 

Il nous explique que vu le beau temps, nous allons avoir une belle lumière, mais lorsqu’il y a des inondations, c’est une véritable centrifugeuse qui se trouve sous nos pieds. Il y a eu d’ailleurs, déjà plusieurs morts. De ce fait, toute visite est interdite lors de mauvais temps, même si c’est un orage situé à 50 km (car l’eau peut arriver jusque ici). Il nous rassure en nous disant que dans la région, il pleut en moyenne 1 à 2 semaines par an ! (Quelle chance !)

Sinon, voyez ce que ça donne : 

 

Lorsque nous pénétrons dans le canyon, encore une fois, la nature nous offre de belles choses. C’est l’eau qui a sculpté ces magnifiques parois. Je vous laisse admirer. On est subjugué, c’est paisible, calme, silencieux. On s’incline devant un tel spectacle.
image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

 

 

La visite terminée, le soleil tape fort, il est 10H30, et nous sommes à 34 degrés, l’air est sec et j’ai encore mon nez qui me chatouille…

 

Nous nous dirigeons vers Horseshoe bend, qui, comme son nom l’indique, ressemble à un fer à cheval.

Mais, pour le voir en vrai, ça se mérite ! Il faut se garer dans un parking en plein cagnard, affronter les 3 bus de touristes (des français en plus !), monter une hauuute dune de sable (comme à Hossegor !), et quand on pense que c’est fini, et ba y’en a encore ! (comme le dit si bien Stromae ).

Une descente, encore une montée, puis on y est !! Il doit faire 40 degrés maintenant, on dégouline comme des cochons au dessus de la braise ! ON CUIT  !

image

image

image

image

 

La vue est spectaculaire, le Colorado est sous nos pieds ! Le plus drôle, c’est que sur mon Samsung, j’ai le mode photo « ton riche » où le logo c’est Horseshoe Bend !
image

 

Nous allons chez notre merveilleuse hôte Cris, chez qui nous allons passer la nuit. C’est de très loin, la meilleure expérience que l’on ai eu, même si jusqu’à maintenant tout était parfait, mais elle c’est le parfait ++ ! Gentille, maternelle, aimable, maison énorme, généreuse ! Air bnb est vraiment le genre de site qu’il vous faut pour ce genre de voyage, rencontrer les gens, être sociable, parler, échanger…Franchement, on aura appris beaucoup plus sur le pays et surtout sur les gens qui y vivent, que si nous avions été à l’hôtel tout le long du voyage.

Elle nous explique qu’il y aura un couple de hollandais et un couple d’allemands aussi avec nous.

 

On remonte dans la voiture, mettons la clim à fond, prenons à manger et nous nous dirigeons vers la marina du lac Powell, pour profiter de l’eau. Nous passons par le barrage de Glen Canyon, très impressionnant.
image

image

image

Arrivés sur place, nous voulons faire du jet ski, sauf que les prix indiqués sur les sites et sur place sont différents. Nous sommes obligés de prendre le forfait 2h et pas 1h, pour la somme de 160 euros. C’est du vol, on préfère se faire plaisir ailleurs en plusieurs fois, que de payer ce prix là pour du jet ski ! (Surtout que les fonds marins et moi on n’est pas amis!)

 

Nous allons sur la plage de Lone Rock et nous nous baignons dans le Colorado toute l’après midi. L’eau est transparente mais le sable est rouge orangé.
image

image

 

En rentrant à la maison (oui car c’est vraiment comme ça que nous le ressentons), Cris nous convie sur la terrasse et faisons connaissance avec les autres couples. Ils ont tous la quarantaines et discutons de nos aventures respectifs autours d’une tarte. Qui a fait quoi, qui en est où, les bons plans, les choses à éviter…

 

Nous mangeons ce soir des tapas ( pour changer des burgers !)

 

Hâte d’être demain, car nous allons au FAR WEST à Monument Valley (en vrai de vrai !)

 

Bisous !

PS : Les photos du blog, sont prises avec mon portables! La qualité n’est pas au rdv !